Aller au contenu

Depuis plusieurs mois,  les ONG intervenant en Méditerranée sont accusées de "collusion avec les passeurs", de créer un "facteur d'attraction" et même de mettre en danger la vie des migrants ! Ces associations qui sauvent des vies en mer font ainsi l'objet d'attaques et de diffamation de la part de la justice italienne et de Frontex et dernièrement de l'extrême droite européenne. Nous relayons ce communiqué de Migreurop qui alerte sur cette situation qui met en danger les sauveteurs et les migrants qu'ils tentent de secourir.

Fin 2016, l’agence Frontex et le consortium militaire européen Eunavfor Med ont ouvert le bal des critiques dans deux rapports internes : les ONG de sauvetage y étaient accusées de collusion avec les passeurs. En avril 2017, le procureur de Catane (Italie) a repris ces mises en cause et tenté de poursuivre pénalement certaines ONG, avant de reconnaître qu’il n’avait pas de preuves à l’appui de cette « hypothèse de travail ». Ce sont ensuite les gardes- côtes libyens qui ont attaqué, en mai 2017, le bateau de l’association allemande Sea Watch afin de conduire les personnes secourues par l’ONG dans des centres de détention en Libye. Depuis quelques semaines, l’extrême droite européenne s’est lancée dans une consternante opération de collecte de fonds dont le but affiché est de financer des interventions en mer pour « défendre l’Europe » et empêcher les bateaux des ONG de répondre aux obligations internationales de sauvetage en mer.

...continuer la lecture de "Les militants identitaires veulent empêcher les secours en mer"

Quand on regarde la situation des migrants en France, on est souvent assailli par le désespoir, l'incompréhension et la colère. La politique de non-accueil menée par les gouvernements successifs, la montée du racisme et de l'extrême droite, la froideur et la violence des institutions sont en effet loin d'être réjouissantes. Cependant, en creusant un peu, on trouve une myriade d'initiatives locales où des citoyens s'investissent pour venir en aide à ceux qui viennent chercher refuge ici. Le site Sursaut Citoyen a ainsi établi une carte regroupant plus de mille initiatives de solidarité. Voici un autre visage de la France, ouverte, solidaire et accueillante ! De quoi remonter le morale et donner des idées à ceux qui souhaitent aider les personnes qui ont fui la misère, la guère ou les persécutions.

Invité à la matinale de France Inter, Jean-Marie Le Clézio a lu un texte inédit dans lequel il appelle à la solidarité envers les migrants.  Nous partageons ce message fort qui invite à réfléchir à la responsabilité des pays riches envers les plus pauvres.

Texte inédit de Jean-Marie Le Clézio

La vérité, c'est que chaque drame de la migration en provenance des pays pauvres pose la question qui s'est posée jadis aux habitants de Roquebillière, lorsqu'ils ont offert l'asile à ma mère et à ses enfants : la question de la responsabilité.

Dans le monde contemporain, l'histoire ne répartit plus les populations entre factions guerrières. Elle met d'un côté ceux qui, par le hasard de leur situation géographique, par leur puissance économique acquise au long des siècles, par leur expériences, connaissent les bienfaits de la paix et de la prospérité. Et de l'autre, les peuples qui sont en manque de tout, mais surtout de démocratie.

La responsabilité, ce n'est pas une vague notion philosophique, c'est une réalité.

Car les situations que fuient ces déshérités, ce sont les nations riches qui les ont créées. Par la conquête violente des colonies, puis après l'indépendance, en soutenant les tyrannies, et enfin aux temps contemporains, en fomentant des guerres à outrances dans lesquelles la vie des uns ne vaut rien, quand la vie des autres est un précieux trésor.

Bombardements, frappes ciblées depuis le ciel, blocus économiques, tous les moyens ont été mis en oeuvre par les nations puissantes pour vaincre les ennemis qu'elles ont identifiées. Et qu'importe s'il y a des victimes collatérales, des erreurs de tirs, qu'importe si les frontières ont été tracées à coups de sabre par la colonisation sans tenir compte des réalités humaines.

La migration n'est pas, pour ceux qui l'entreprennent, une croisière en quête d'exotisme, ni même le leurre d'une vie de luxe dans nos banlieues de Paris ou de Californie. C'est une fuite de gens apeurés, harassés, en danger de mort dans leur propre pays.

...continuer la lecture de "Plaidoyer de Le Clézio pour les migrants"

Nous relayons l'appel du collectif de sans-papiers CSP75 à manifester pour la fermeture des CRAs et des hotspots. Ces lieux sont une véritable honte pour l'Europe. Dans les CRAs (centres de rétention administratives) sont enfermés des personnes sans papiers en vue de leur expulsion. Parmi elles, des enfants, des malades, des humains tout simplement, dont certains ont passé plus de dix ans en France et y ont construit leur vie. Quant aux hotspots, véritables centres de tri, ce sont des lieux où sont regroupés, dans des conditions de vie indignes, les migrants qui arrivent en Europe après des épreuves souvent terribles.
Appel à manifester vers
le Centre de Rétention Administrative de Vincennes
Vendredi 29 septembre 2017
 
RDV 14h30 Place de la République à Paris
pour se rendre au
Départ de la manifestation RER-Joinville le Pont à 15h30
 

...continuer la lecture de "Manifestation pour la fermeture des CRAs et des hotspots"

Nous relayons l'adresse du RESF aux candidats à l'élection présidentielle de 2017.

Le 2 avril s’est tenue à Paris une réunion regroupant des représentants de collectifs du Réseau Education sans frontières (RESF) d’une quinzaine de régions.

Au cours de cette réunion a été discuté, amendé et adopté une adresse du RESF à certains des candidats à l’élection présidentielle 2017. Ce texte sera également ultérieurement soumis à une partie des candidats aux élections législatives.

Le but de cet appel est d’amener les candidats à se prononcer sur les mesures indispensables pour que les familles, les enfants et les jeunes majeurs « immigrés » installés en France parfois depuis des années trouvent leur place dans la société, bénéficient des droits qui devraient être ceux de tout individu (des papiers, un toit, une école) et lui offrent en retour leur dynamisme et leur courage comme l’ont fait les générations d’immigrés et leurs descendants qui les ont précédés.

Une conception que sont incapables de comprendre les courants et les personnalités qui font du racisme et/ou de la démagogie anti-immigré leur fonds de commerce. L’appel du RESF ne leur a pas été adressé. Délibérément.

L’appel a été envoyé le 3 avril, par mail et par courrier à Nathalie Arthaud, Benoit Hamon, Jean Lassalle, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou. Il a été également décidé d’en faire cadeau à François Fillon.

...continuer la lecture de "Adresse du RESF aux candidats à la présidentielle"

L'Erythrée est l'un des pays dont les ressortissants arrivent les plus nombreux sur les côtes européennes de la Méditerranée. Si ce pays méconnu fait rarement la une des médias, il n'en est pas moins sous le joug d'une des dictatures les plus féroces de la planète : liberté de la presse inexistante, conscription à vie, traitements dégradants... (voir cet article du Monde). Depuis dix ans, plusieurs centaines de milliers d'Erythréens ont pris le chemin de l'exil au péril de leur vie.

Voici le témoignage poignant d'un de ces migrants survivants : temoignage-de-samson-erythreen

Notons les raisons qui le poussent à vouloir s'établir au Royaume Uni plutôt qu'en France mais aussi le fait qu'une personne l'ayant accueilli et nourri a été mise en examen pour aide au séjour irrégulier, le fameux délit de solidarité !

En dépit de la situation politique de l'Erythrée, le gouvernement vient malgré tout d'expulser un migrant érythréen vers le Soudan qui a ensuite toute lattitude pour le renvoyer dans son pays où il risque la mort (voir ce message sur le site des Passeurs d'hospitalité).

Témoignage d'un migrant érythréen

Nous relayons la pétition lancée par RESF94 en faveur de M. Ntinu, père d’Hélène Ntinu, scolarisée depuis leur arrivée en France en 2012 à l’école Albert Camus de Créteil.

Il faut lever l’OQTF de M.Ntinu et lui accorder le droit au séjour !

...continuer la lecture de "Pétition contre l’expulsion d’un père de famille"

Vous souhaitez aider les réfugiés près de chez vous mais ne savez pas comment ? Le site http://aiderlesrefugies.fr recense les initiatives de solidarité mises en oeuvre (dons, hébergement...) et vous permet aussi d'en proposer de nouvelles.

L'association Utopia56 propose du bénévolat auprès des réfugiés à Calais et à Paris. Voici en particulier une carte des points de collecte (alimentation, vêtements, matériel de couchage...) dans Paris.

Commencer à monter l'escalier même si on ne voit que la première marche